Fiche Métier

En quoi consiste ce métier ?

 

Le conducteur de Tractopelle contrôle un engin destiné aux travaux plus conventionnels (creusement de tranchés pour l’installation de canalisations ou fausses septiques ou encore en agriculture, le ramassage de fumier par exemple).

L’appareil peut également être utilisé dans le milieu du BTP pour déblayer des chantiers ou encore repousser des blocs de terre.

L’employé a également pour possibilité d’effectuer, sous les directives du chef de chantier, des travaux d’extraction et de terrassement etc. Vous êtes en outre responsable de la mise en place et de la maintenance de premier niveau de votre engin.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

 

Les personnes précises, méticuleuses ayant l’esprit d’équipe et d’initiative sont les plus appréciées. Etre autonome et polyvalent est un sérieux avantage. Dans ce domaine, le port d’équipements de protection individuelle est obligatoire.

Quelles sont les conditions de travail ?

 

  • Ce métier s’exerce sur les Chantiers du bâtiment, terres agricoles, travaux publics, du génie civil et de l’exploitation des carrières…

 

  • Le conducteur est soumis au bruit, à la chaleur, aux vibrations, à la poussière, et doit posséder une bonne résistance physique.

 

  • Le conducteur, en fonction de la situation de travail peut être amené à travailler seul ou en équipe.

 

  • Vous serez amené à vous déplacer au niveau local, régional ou national. Suivant la spécificité du chantier, vous aurez des horaires de travail adaptés.

Quelle formation exige ce métier ?

 

Cet emploi/métier est accessible avec un CAP/BEP en conduite d’engins mais il faut savoir que le CACES est une formation généralement plus connue et mieux approuvée par les employeurs.

En effet, il faut comprendre qu’un CACES forme le stagiaire à conduire un type d’engin bien spécifique.

L’employeur est alors sûr que le conducteur maîtrise les règles de conduite et de sécurité liées à l’engin utilisé. Ce métier est également accessible avec une expérience professionnelle sur chantier, sans diplôme particulier.

  • Frantz RAMASSAMY

Laissez un commentaire