Les agences

Oui à condition d’avoir soldé son forfait.

Si vous avez moins de 25 ans et souhaitez-vous inscrire aux épreuves du permis de conduire, votre attestation de recensement ou votre certificat de participation à la journée d'appel à la défense est indispensable. Si vous avez entre 16 et 18 ans vous devrez joindre à votre dossier d'inscription votre attestation de recensement. Si vous ne l'avez plus en votre possession ou n'en avez jamais eu adressez-vous à la Mairie de votre domicile. Si vous avez entre 18 et 25 ans vous devez joindre à votre dossier votre certificat de participation à la journée de défense et de citoyenneté (JDC, anciennement JAPD) ou l’attestation provisoire en instance de convocation ou l’attestation individuelle d’exemption.  Si vous l'avez perdue ou n'avez jamais passé votre journée d'appel, adressez-vous à votre centre du service national (CSN) de rattachement pour obtenir un duplicata ou une nouvelle convocation.

Oui, dans ce cas il faut faire un transfert de dossier et demander le CERFA 02.

Sachez que si vous décidez la transformation de votre dossier, vous devrez déposer votre dossier en préfecture pour le faire modifier en B traditionnel, votre livret AAC sera annulé et remplacé par un livret B. Bien sûr vous perdrez aussi le bénéfice des assurances moins chères pour les jeunes conducteurs ayant pratiqué l'AAC et après l'obtention du permis, la période probatoire durera 3 ans et non 2 avec l'AAC.

Le numéro NEPH (Numéro d'Enregistrement Préfectoral Harmonisé) est une suite de 12 chiffres qui vous est attribuée dès lors que la préfecture enregistre votre souhait de passer les épreuves de l'examen du permis de conduire (soit via une auto-école traditionnelle soit en candidature individuelle). C'est votre numéro de candidat dans le Fichier National des Permis de Conduire (FNPC).  Ce numéro va d'abord figurer sur votre formulaire de demande de place d'examen du permis de conduire (CERFA 02) (tout en haut du document dans la partie réservée à l'administration) puis deviendra votre numéro de permis de conduire. C'est donc un numéro qui vous suit toute votre vie*. Un peu comme celui de votre sécurité sociale. 

Si vous êtes nés après le 31 décembre 1987 vous devez impérativement joindre à votre dossier de demande de place d'examen votre Attestation Scolaire de Sécurité Routière de Niveau 2 (ASSR 2). Si vous ne l'avez plus en votre possession, vous pouvez en demander un duplicata à votre établissement scolaire dans lequel vous aviez passé l'examen (par téléphone ou courrier). Si vous ne l’avez jamais eu ou passé vous devez faire l’ASR (Attestation de Sécurité Routière) qui est l’équivalent de l’ASSR 1 et 2. Pour cela, vous devez vous rendre dans une agence CAAM

Après avoir repris des heures de formation et en fonction des disponibilités il est possible de repasser rapidement un examen.

Oui à condition que l’intégralité de la formation soit soldée.